1 866 990-0924 1.866.990.0924 --1.866.990.0924

Sindy Marcouiller, une vraie « fille de moteurs »!

Employés Sindy Marcouiller, une vraie « fille de moteurs »!

Sindy Marcouiller oeuvre au sein de Groupe Vincent depuis 2011, d'abord au Centre de développement des affaires puis, depuis plus d'un an, comme conseillère aux ventes chez Prestige Mazda. Son amour des moteurs remonte cependant à bien plus longtemps!

« J'ai toujours adoré les moteurs », mentionne Sindy Marcouiller, titulaire d'un DEP en fleuristerie et d'un diplôme du Centre de formation automobile du Québec. « Ceux qui me connaissent bien savent que je suis une vraie maniaque de char!! De tous les types de courses, une vraie "groupie" de moteur. Plus c'est bruyant, plus j'aime ça! J'adore l'odeur du gaz et les sensations fortes que l'on retrouve sur les pistes de course ».


« J’ai commencé à développer cette passion à l’adolescence en suivant mes chums de gars dans leur garage. Je restais là toute la soirée, à les regarder faire de la mécanique, au lieu d'aller magasiner ou jaser avec mes amies! Je préférais grandement rester dans le garage ou dehors dans la rue, couchée par terre à leur donner leurs outils ou faire la 3e main. Me coucher sous l’auto, la face toute beurrée et les mains pleines de graisse, j’ai zéro problème avec ça! »

Une passion qui mène vers la course automobile

Adolescente, Sindy allait voir les courses de « drags » tous les dimanches soirs à St-Tite, en ayant le rêve inespéré qu'un jour, elle serait non plus dans les estrades, mais sur la piste. « Je tripe sur les "Muscle Car" comme une vraie folle, j’adore les "Monster Truck" et depuis l’âge de 16 ans je veux faire du "Derby Demolition"! J'ai fait longtemps partie du groupe 4x4 Mauricie, qui est un groupe de Jeep et Suzuki Samurai faisant des randonnées ou rallyes dans les bois, dans la boue et avec de petits lacs à traverser. De la "bouette", j'en mangeais littéralement et j'étais toujours celle qui enlevait les portes et le toit pour bien asperger mon copilote. Tassez-vous, ça va «r'voler›!!! » ajoute Sindy, qui a par ailleurs apporté sa fille Roxane partout avec elle depuis qu'elle a deux ans, et qui a aussi, maintenant, la piqûre des courses automobiles. « Roxane et moi avons déjà viré sur le côté en Suzuki Samurai lorsqu'elle avait 2 ans, et elle trouvait ça très drôle, comme sa mère! Ma fille est toujours la première dans le bois à se coucher dans une marre de bouette pour aider à pousser ou réparer quoi que ce soit, même si elle est en robe et en gougounes! »


Aujourd'hui, le conjoint de Sindy est pilote de « drift ». Elle assiste à toutes ses pratiques et compétitions, sans exception. « Je l’appuie à 300% dans sa passion et ne ferai rien pour l’éteindre, car les passions et les rêves, c’est ultra important! Un jour, ce sera moi au volant, que ce soit en "drag", "lapping" ou "derby". En attendant, je me prépare et je vis ma passion à travers celle de mon conjoint » conclut Sindy.